Aménagement extérieur : Poser des panneaux de grillage rigide

panneaux de grillage rigide

Publié le : 01 août 20197 mins de lecture

Sur le marché, on trouve différents grillages comme le grillage soudé, le souple, le galvanisé, le noué, le plastifié et le grillage rigide. Pour un grillage résistant et robuste, il faut se tourner vers le modèle rigide. L’épaisseur de ses panneaux (4 à 5 mm) le rend idéal pour délimiter un espace et protéger des intrusions. Il est de plus facile et rapide à poser. Voici donc toutes les étapes nécessaires à son installation et quelques conseils utiles supplémentaires…

Rassembler le matériel nécessaire et procéder à l’implantation

Pour installer une clôture en grillage, vous aurez besoin d’outils de traçage et de mesure (mètre-ruban, fil et niveau à bulle). Pour poser un grillage rigide noir, vert, blanc ou gris, il vous faudra aussi une bêche, une auge à maçon, une massette, une truelle, un tournevis, un seau et une meuleuse (avec un disque à métaux). Vous aurez également besoin de piquets, de béton, de tasseaux de maintien et de colliers de serrage. Vous pouvez les trouver dans un kit grillage rigide vendu en magasin. Et si vos panneaux en grillage rigide ne sont pas livrés avec les poteaux, vous devrez vous en procurer.

Maintenant équipé et outillé, vous allez commencer par délimiter l’emplacement de votre installation. Pour ce faire, plantez un piquet pour les poteaux de début, d’angle et de fin. Vous vous aiderez de la massette pour les enfoncer comme il faut. Vous allez ensuite relier les piquets ensemble avec la corde, pour représenter la ligne de pose et vous ferez un tour de corde à tous les piquets. Puis vous allez repérer la place exacte des poteaux intermédiaires le long de la corde ; la distance entre chaque poteau étant la largeur d’un panneau.

Installer le premier panneau

Vous allez maintenant creuser la terre pour pouvoir sceller les poteaux. Utilisez à cet effet la bêche et faites des trous de 30 cm de côté. La profondeur de ces trous sera du quart de la hauteur des poteaux.

Une fois cette tache terminée, vous allez assembler un panneau de grillage de jardin sur deux poteaux. Vous le ferez au sol pour que ce soit plus facile. Pour ce faire, vous allez installer le panneau à l’intérieur de la gorge des poteaux et le faire passer dans les colliers. Dès que le poteau est correctement rentré dans le collier, vous allez devoir tourner celui-ci afin de bloquer le panneau.

Vous allez insérer ensuite trois colliers de fixation sur chaque poteau. Un conseil : positionnez les plis du panneau à l’opposé de la partie arrondie des poteaux. Vous veillerez à ce que les colliers soient installés aux mêmes endroits sur les deux poteaux.

Sur le premier poteau de démarrage, vous allez visser les colliers de fixation. Vous pouvez alors relever l’ensemble et mettre les poteaux dans les trous. Pour aligner les panneaux suivants, vous allez accrocher de nouveau une corde.

Ramenez alors le panneau mis en place contre la corde et procédez au scellement des poteaux. Vous allez ainsi ouvrir un sac de béton et dans une auge à maçon, préparer un mélange d’eau et de béton avec une truelle (en vous fiant aux instructions données sur la notice du sac de béton). Vous allez couler le béton dans le trou et égaliserez à la truelle.

Poser les panneaux suivants et réaliser un angle

Pour mettre en place le second panneau de votre clôture en grillage rigide, vous allez assembler au sol un poteau sur ce deuxième panneau, en prenant garde au sens du panneau. Vous tournerez les colliers de fixation sans réaliser le vissage.

Relevez alors l’ensemble et assemblez votre panneau au poteau scellé, en le plaçant correctement dans ses colliers. Tournez ensuite les colliers pour que le vissage ait lieu du côté arrondi du poteau puis vissez-les. Le deuxième panneau est désormais installé.

Assurez-vous tout de même qu’il est bien aligné avec le premier panneau déjà installé. Et vérifiez la verticalité du poteau avant de le sceller dans du béton. Vous poserez ensuite tous les autres panneaux de la même manière.

Pour réaliser un angle, vous utiliserez la corde à nouveau pour aligner les poteaux. Le poteau d’angle sera installé côté rond vers l’extérieur afin de rendre le vissage des colliers de serrage plus facile.

Vous pouvez alors installer un nouvel ensemble panneau et poteau et visser les colliers du poteau d’angle. L’ouverture des colliers sera alors dirigée vers l’axe de ce dernier panneau. Vérifiez toujours l’aplomb vertical de vos poteaux avant de procéder au scellement, puis scellez le poteau d’angle et le poteau installé. Vous pouvez continuer la pose des panneaux suivants.

Couper un panneau et autres conseils

Au cas où vous devez couper le dernier panneau de votre grillage en panneau rigide, vous devez le présenter assemblé au poteau final pour déterminer combien il va falloir couper. Prévoyez alors de découper les mailles horizontales tout le long d’une même ligne verticale.

Prenez les équipements et protections nécessaires pour couper le panneau avec la disqueuse (munie d’un disque à métaux). Une fois la coupe réalisée, assemblez votre panneau sur l’avant-dernier poteau et procédez au scellement du dernier poteau.

Votre grillage rigide est désormais installé.

Voici toutefois quelques conseils supplémentaires.

Pour fixer les poteaux dans le sol, vous n’êtes pas dans l’obligation de toujours utiliser du béton. Pour un grillage installé sur une terrasse par exemple, il sera difficile de creuser des trous. La pose se fait dans ce cas sur un muret. Elle nécessite des platines de fixation, des chevilles et des clés BTR.

Par ailleurs, pour vous y retrouver dans l’installation de vos panneaux, il faut toujours commencer par un coin ou une extrémité. Et si vous avez prévu un espace pour un portillon, il faut débuter de ce côté-là.

Enfin pour une fixation correcte, ne retirez pas les cales de pose de grillage de jardin avant les 72 heures qui suivent l’installation. Cela donnera le temps au béton de bien sécher.

Plan du site